AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'histoire d'une chanson

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:24

026) 1972 : Véronique Sanson - Besoin De Personne.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES25102001142726593.wma

A la fin des années 1960, Michel Berger et Véronique Sanson commencent à travailler ensemble. Michel Berger, alors directeur artistique chez Pathé Marconi, présente une maquette piano-voix à Bernard de Bosson, patron de Wea-Filipacchi, filiale de la Warner en France. Ainsi, en 1972, l'album "Amoureuse", produit par Michel Berger, est très bien accueilli par les radios. Dans ce premier disque, on trouve des titres toujours très diffusés 25 ans plus tard tels "Bahia" ou "Besoin de personne". Le titre de cette chanson a souvent provoqué un malentendu sur le caractère de Véronique Sanson. Elle s'est souvent expliquée auprès des journalistes pour échapper à l'image de femme indépendante que l'on pouvait lui attribuer au début de sa carrière. Dans de nombreuses chansons d'amour, elle exprimera alors son sentimentalisme et sa difficulté à vivre seule. Cependant, l'écriture moderne de Véronique Sanson reflète une nouvelle mentalité féminine. Les paroles (Besoin de personne pour le rencontrer / je l'ai conquis toute seule) expriment le désir d'émancipation des femmes du début des années 1970.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:24

027) 1984 : Peter Et Sloane - Besoin De Rien Envie De Toi.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES24102001150144875.wma

Le duo Peter et Sloane, composé de Jean-Pierre Savelli et de Chantal Richard, est formé sur le modèle des duos mixtes des années 1970 comme Stone et Charden ("L'Avventura") ou Sheila et Ringo ("Les Gondoles à Venise"). Malgré peu de passages sur les radios, leur chanson "Besoin de rien, envie de toi" se retrouve numéro un du Top 50 en novembre 1984. Leur succès est totalement lié à la création de ce nouveau hit-parade lancé par Canal + en collaboration avec Europe n° 1 et Télé 7 Jours. Tout le monde est étonné de les retrouver là. Peu importe, "Besoin de rien, envie de toi" reste classé huit mois et le 45 tours se vend à deux millions d'exemplaires.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:25

028) 1975 : Alain Souchon - Bidon.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES24102001150831687.wma

En 1976, la carrière d'Alain Souchon est lancée. Après des années d'insuccès, il interprète "L'Amour 1830", puis son premier grand tube, "J'ai dix ans" en 1974. Il passe à l'Olympia en 1975, en première partie de Jean-Jacques Debout, et l'année suivante sort "Bidon" qui donne son titre à son deuxième album vendu à 200 000 exemplaires. Cette époque marque le début d'une longue collaboration avec Laurent Voulzy, son ami et compositeur attitré. Inspiré par sa musique, son écriture change. Il trouve son style, déconstruit les phrases ("Tournée sono filles en pleurs") et impose son image d'éternel adolescent tourmenté. A la recherche d'une identité, Alain Souchon affiche sa fragilité et ses interrogations avec des chansons comme "Allo maman bobo" ou "Jamais content".


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:25

029) 1977 : Carlos - Big Bisou.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES24102001151724781.wma

En 1977, en pleine période disco, alors que les danses à deux ne sont plus à la mode, Carlos invente une nouvelle danse du tapis avec Claude Lemesle et Joe Dassin. Le jeu est simple : il s'agit d'embrasser son ou sa partenaire aux endroits indiqués au fur et à mesure du déroulement de la chanson. Cette année là, les Bee Gees inventent, eux, "La Fièvre du samedi soir ("Night fever"). Carlos quant à lui, ne pouvant pas concurrencer le "sexy" John Travolta, chante une drague rigolote.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:26

030) 1980 : Peter Gabriel - Biko.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES31102001100708453.wma

Exemple à part dans la carrière de Peter Gabriel, "Biko" marque le retour de l'intérêt pour le rock dans la chanson. Consacrée à Steve Biko, militant anti-apartheid torturé et assassiné par la police sud-africaine en 1977, cette chanson pour les Droits de l'Homme est un signe avant-coureur de l'engagement des artistes de variétés internationales pour les grandes causes humanitaires ou politiques dans les années 1980. Elle est également annonciatrice de l'expression world music dans des mêmes années 1980, comme le fait entendre son arrangement qui mêle cornemuses et chœurs traditionnels africains. La chanson a été reprise dans le film "Cry Freedom" de Richard Attenborough, consacré à la vie du leader noir Steve Biko.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:27

031) 1990 : Lagaf' - Bo Le Lavabo.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES30102001131302265.wma

Créé en 1984, le Top 50, premier classement officiel de vente de 45 tours, a pour effet de favoriser la reconduction du même type de chansons. Radios et discothèques voient fleurir, alors, nombre de succès faciles. C'est ce que dénonce le nouveau comique Vincent Lagaf' dans un sketch avant de devenir texte de chanson. Elle est rapidement agrémentée d'une musique rythmée ou samplée et se classe à son tour pendant plusieurs mois au Top 50. L'idée d'associer le mode de fabrication d'un tube et l'art de la plomberie n'est pas neuve : avant lui Boby Lapointe dans "Le Tube de toilette" utilisait des éléments de salle de bains. Quant au refrain de "Bo le lavabo", il n'est pas sans rappeler "Le débit de l'eau et le débit de lait" de Charles Trenet et Francis Blanche. A noter qu'avec "Rock'n dollar" en 1975, William Sheller ironise sur les chansons faciles du hit-parade…et fait un tube.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:27

032) 1979 : Earth, Wind And Fire - Boogie Wonderland.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES19092002165540718.wma

"Boogie Wonderland" sort en pleine période de gloire pour Earth, Wind and Fire. Depuis le disque d'or obtenu par l'album "Head to the sky" en 1973, le groupe noir américain de Maurice White et Philip Bailey va de succès en succès dans le monde entier. Chaque année il produit au moins un, voire deux tubes. 1979 ne déroge pas à la règle avec "After the love has gone" et "Boogie Wonderland". Ce dernier est enregistré avec le goupe vocal féminin The Emotions. Les deux titres figurent sur l'album "I Am" qui s'inscrit dans une série de 6 albums consécutifs dépassant les 2 millions d'exemplaires vendus : "That's The Way of the World", "Gratitude", "Spirit", "All'n all", un premier "Best of..." et "I Am". "Boogie Wonderland", tube pop-soul par excellence, est caractéristique de ce qui fait la popularité de Earth, Wind and Fire dans le monde entier : une musique inspirée par les grands courants de l'époque -soul, funk, rock, pop- et des textes marqués par l'esprit "peace, love and freedom". Même si les temps ont changé "Boogie Wonderland" reste une valeur sûre qui a été reprise en France en 1997 par Native.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:28

033) 1992 : John Lee Hooker - Boom Boom.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES19092002172223343.wma

"Boom boom" fait partie de ces titres qui accompagnent John Lee Hooker tout au long de sa carrière. Il sort une première fois en 1963. Le bluesman le réenregistre près de 30 ans plus tard, en 1992 alors qu'il revient sur le devant de la scène pour la 3ème fois de sa vie. Il en fait alors le titre vedette d'un nouvel album, sans avoir jamais cessé de l'interpréter voire de le transformer. "Boom boom" c'est un blues comme John Lee Hooker en avait la recette : un texte épuré, des accords simples mais évidents. Dans la version de 1992 -il a 75 ans-, il s'appuie sur la guitare de Jimmy Vaughan. D'autres grands musiciens, John Hammond, Robert Cray et Albert Collins l'entourent pour les autres titres de l'album comme "Same old blues again" et "Boogie at russian hill". Le groupe anglais "The Animals", qui, comme beaucoup d'autres, a été influencé par les mélodies et le style du célèbre bluesman, a enregistré sa propre version de "Boom Boom", qualifiée de "plutôt pas mal" par John Lee Hooker lui-même.


Revenir en haut Aller en bas
Kolaps
Maitre des Farfadets
Maitre des Farfadets
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3273
Age : 46
Localisation : Rambouillet (78)
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   Mer 29 Avr - 10:29

034) 1978 : Patrick Hernandez - Born To Be Alive.
http://83.145.86.79/EltMultimedias/hdlc/Extraits/EXTRAIT_30_SECONDES31102001100614687.wma

Patrick Hernandez débute dans un orchestre de bal avant de rencontrer en 1973 le groupe Paris Palace Hôtel avec lequel il enregistre deux 45 tours en 1976. Deux ans plus tard, Jan Van Loo, le producteur de ces deux disques, invite Patrick Hernandez à enregistrer une chanson en Belgique. Il enregistre en plus "Born to be alive", un rock californien, et Loo décide d'en faire un hit disco. Refusé en français, la chanson s'impose en Italie et vaut à son interprète un disque d'or au cours du Midem de Cannes 1979. CBS décide finalement de sortir le disque en France où les discothèques lui réservent un accueil chaleureux. Le disque se vend à 23 millions d'exemplaires et reçoit 56 disques d'or. A noter la participation en tant que choriste et danseuse de Louise Ciccone qui se fera connaître quelques années plus tard sous le nom de Madonna.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire d'une chanson   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une chanson
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Chanson de Roland : de l'Histoire à la Légende.
» [Higgins Clark, Mary] Cette chanson que je n'oublierai jamais
» Torchwood - La chanson des vieux amants - Jack/Ianto - G
» [Songfic Saint Seiya] C'est un beau roman, c'est une belle histoire... (+16)
» La plus belle chanson d'amour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Cercle des Amis :: Coin Détente :: Coin Musique-
Sauter vers: